Nous apprécious vivement la coopération générese de M. Jean-Claude Périquet, actuel président de la Federation Française des Volailles (FFV).

-FRANÇAIS-

PAIRAL

 

ORIGINE ET CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES

 

Autrefois, ces petites volailles, originaires de Catalogne, étaient élevées dans les fermes situées principalement dans la zone autour de la Sierra Litoral, qui comprend les régions de Maresme et Barcelone. Elles sont populairement connues sous le nom de « periques », « quiques » ... et dans la région de Maresme comme « peleies ». En 2012, Jaume Berenguer a commencé le processus de récupération de la race, après avoir trouvé plusieurs spécimens dispersés dans des fermes ;  ils avaient une forme très similaire et Jaume Berenguer a rédigé une ébauche de standard. Plus tard, avec le soutien et l'assistance technique du Dr Amadeu Francesch, leurs deux principales variétés, saumon doré et froment sont définies. En 2013, l’association des « Amis de la poule Pairal » est créée avec l'objectif principal de faire le recensement des effectifs restant et d'améliorer le standard ainsi que les différentes variétés selon le standard établi par cette association. La première présentation de cette race en exposition est faite en 2013 à la Foire des variétés locales de Sant Martirià dans la ville de Banyoles (Girona).

 

Petite volaille de type méditerranéen, au port redressé, au dos incliné et au tempérament vif.

C’est une race rustique qui se distingue par sa grande capacité maternelle, largement utilisée dans les fermes pour couver ses propres œufs, ceux d’autres poules ou d'autres espèces d'oiseaux.

 

Plumage : serré et plumes arrondies.

Œufs : environ 35 g, avec coquille blanche.

Masse : coq de 0,8 à 1 kg – Poule de 0,7 à 0,9 kg.

Diamètre des bagues : coq : 14 mm - Poule 12 mm.

 

Caractéristiques du coq

Tête : taille moyenne, forte et arrondie

Face : texture légèrement granuleuse, rouge et sans trace de blanc.

Crête : simple, droite, 4 à 6 dents, taille moyenne, avec le lobe légèrement détaché de la nuque. La présence d'excroissances latérales au lobe est tolérée.

Barbillons : grands, allongés et rouges.

Oreillons : plutôt grands, ovales et blancs, tolérés bordés de rouge.

Yeux : plutôt grands, vifs et iris orange.

Bec : plutôt long et légèrement recourbé, fort et jaunâtre.

Cou : longueur moyenne, large et droit, légèrement arqué à la nuque, avec camail abondant recouvrant les épaules.

Corps : longueur moyenne, mais d’apparence courte, large aux épaules, fort et légèrement incliné vers l’arrière.

Dos : plutôt court avec selle abondante et légèrement incliné vers l’arrière.

Poitrine : large et arrondie. Portée haut et bien musclée.

Abdomen : peu développé.

Queue : longueur proportionnelle au volume de l'animal, inclinée d'environ 45 degrés par rapport à l’horizontale, avec de grandes faucilles, et rectrices recourbées et abondantes.

Ailes : grandes, longues, portées inclinées obliquement vers le bas, les extrémités ne recouvrant pas les cuisses.

Cuisses : longueur moyenne, fortes et avec le plumage serré.

Tarses : jaunes, longueur moyenne, forts, lisses, 4 doigts.

 

 

Caractéristiques de la poule

 

Mêmes caractéristiques que le coq en tenant compte des différences sexuelles. Crête retombant d'un côté à partir du milieu mais sans recouvrir l’oeil. Ailes portées plus horizontalement. Barbillons plus arrondis et abdomen plus développé.

 

Variétés 

 

Saumon doré

 

Poussins : partie inférieure blanc jaunâtre ; dos avec trois bandes brunes et également des taches brunes sur la tête (au centre et aux yeux) sans continuité entre elles.

 

Coq : tête et camail brun doré avec flammes noires à l’extrémité de quelques plumes. Dos et petites couvertures des ailes rouge doré foncé brillant. Couvertures des ailes noires. Rémiges primaires et secondaires noires, barbes externes des rémiges secondaires brunes. Poitrine, cuisses et queue noires. Sous-plumage gris, plus clair à la base de la queue, et plus foncé à la poitrine.

Poule : tête et cou brun doré. Chaque plume du camail avec une flamme noire.  Dos, épaules et petites couvertures des ailes uniformément bruns avec des marques centrales noires, et hampe dorée. Grandes couvertures et couvertures des ailes noires. Rémiges primaires et secondaires noires, les barbes externes des rémiges secondaires brunes tachetées de noir. Poitrine et cuisses saumon. Queue noire avec des marques brunes. Sous-plumage gris clair.

 

 

Froment

 

Poussin : partie inférieure blanc jaunâtre, le plus souvent avec un point noir sur le haut de la tête et parfois en haut du dos.

 

Coq : tête brun doré. Camail brun doré brun avec des flammes noires sur quelques plumes du bas. Devant du cou noir au bout de six mois d’âge et blanc avant. Dos et petites couvertures des ailes de couleur rouge doré foncé brillant. Grandes couvertures noires ainsi que les rémiges, barbes externes des rémiges secondaires de couleur brune. Poitrine, cuisses et queue noirs. Sous-plumage gris clair, presque blanc à la base de la queue et à la poitrine.

Poule : tête et cou brun clair. Dos saumon crème. Poitrine et cuisses saumon crème très clair, presque blanches. Couvertures des ailes de la couleur du dos. Rémiges primaires noir mat poivré de saumon crème et rémiges secondaires noires poivrées de crème sur les barbes internes et saumon crème sur les barbes externes. Queue : combinaison de noir mat et de saumon crème. Sous-plumage blanc sur les parties inférieures et saumon crème sur les parties supérieures.

 

Blanca

 

Poussin : beige clair.

 

Coq et poule : plumage entièrement blanc.

Défauts graves : plumes d’autre couleur.

 

 

Défauts graves pour toutes les variétés

Animal trop grand ; tarses blancs ; oreillons entièrement rouges ; queue trop grande, en forme d’éventail ; queue d’écureuil ; présence de plumes aux tarses ; trace de huppe.